Notre éthique

Des produits savoureux et 100% locaux!

Nous offrons à nos consommateurs des produits sains et savoureux. Sains, car cuisinés à partir de légumes frais, bio, tout juste sortis des champs, sans additifs. Savoureux  car nos recettes sont créées par Claire, cuisinière professionnelle locavore : préparer tous les jours un menu différent au cœur de l’hiver, elle connait ! C’est grâce à elle que nos produits sont si bons. Les recettes sont testées et re-testées de nombreuses fois avant  d’être validées.  Les ingrédients sont sélectionnés pour supporter la stérilisation, qui peut dénaturer le goût. Et nos  légumes avec soin :  il s’agit de légumes tordus, trop gros ou trop petits, mais  pas de légumes abîmés!

100% des légumes ont été produits à moins de 150km de l’atelier, et souvent même de beaucoup plus près.

Nous nous attachons à travailler dans le sens de la relocalisation de l’économie, pour revenir à une échelle régionale et renforcer les liens entre l’agriculture, l’agro-alimentaire et les consommateurs. Travailler pour une économie riche d’échanges, plus respectueuse de l’homme et de l’environnement, s’intégrer dans le territoire dans lequel on vit et travaille sont des valeurs auxquelles on croit et qu’on essaye de respecter chaque jour. Pour cela, nous achetons nos légumes en direct chez les producteurs et nous réduisons au maximum les intermédiaires entre nous et les consommateurs. 

Créer de l’emploi, c’est notre petite pierre à l’édifice et l’un des objectifs principaux de Local en Bocal. Actuellement, l’entreprise emploie deux personnes. S’approvisionner en légumes locaux signifie laver, parer, éplucher et trancher ces légumes : c’est même le plus gros poste de la journée de production. Et donc dans un litre de soupe de Local en Bocal, il y a beaucoup plus d’emploi que dans un litre de soupe d’une entreprise qui achète ses légumes déjà lavés et cubés à des légumeries industrielles équipées de machines.

Nous respectons l’environnement du mieux que nous pouvons. Nous travaillons en bio uniquement. Nos déchets organiques sont  mangés par les   cochons ou compostés. Les autres déchets sont réemployés ou recyclés. Nous luttons contre le gaspillage alimentaire en cuisinant des légumes écartés du marché (trop gros, trop tordus, trop mûrs). Nous mutualisons nos livraisons au maximum et commençons à créer des partenariats avec des entreprises voisines pour limiter notre emprunte écologique. Autant de petits gestes que nous mettons en application au quotidien, car nous croyons que la protection de l’environnement  commence par eux !  

Notre histoire

Charlotte_trossat_soupe_bio_locale

« Ingénieur agronome de formation, j’ai travaillé 10 ans en tant qu’ingénieur dans l’environnement et l’animation de projets territoriaux, au sein d’une collectivité puis d’un grand groupe. J’ai alors souhaité créer ma propre entreprise, qui réponde à mes valeurs environnementales et humaines. Mon rêve est de créer une   entreprise qui  puisse   faire vivre une dizaine de familles. Ce serait ma façon d’agir positivement pour la société.

Local en Bocal est née du fruit d’un travail collectif avec Matthieu, mon beau-frère, maraîcher bio à Barbentane (13).  Nous partageons les  mêmes envies et valeurs et avons décidé de nous lancer ensemble dans un projet d’aménagement d’une conserverie. Aujourd’hui, après près de 2 ans de travail, de contacts, de réflexion et de revirements de situation, je suis devenue la seule gérante de l’entreprise Local en Bocal, dont  la production a démarré en octobre 2015 !

Consommatrice attentive et exigeante, amatrice de bons produits et passionnée d’agriculture, j’ai voulu créer une gamme de produits qui répondent à mes attentes : bons, locaux, bio  et respectueux! »

Charlotte

La production

Pendant un an, nous avons loué un atelier pour produire. Mais depuis septembre, nous avons aménagé notre propre conserverie sur le MIN d’Avignon. 

Nous souhaitons que cet atelier soit un lieu ouvert : ouvert aux agriculteurs qui souhaiteraient transformer leurs produits, ouvert aux  visiteurs, petits et grands, qui souhaitent en savoir plus sur ce beau métier. Nous voulons aussi travailler avec les collectivités pour proposer aux enfants à la cantine une alimentation de qualité, diversifiée et respectueuse de l’environnement.